72 heures après le départ de Jorge Sampaoli l’OM a son coach. Le coach néerlandais de l’Olympique lyonnais, Peter Bosz, aurait décidé de faire un grand ménage dans son effectif. Toutefois, un transfert du Néerlandais pourrait être… Les mauvaises nouvelles de la soirée d’hier pour les Bleus sont les blessures de Lucas Hernandez et de Lucas Digne, les deux spécialistes du poste d’arrière gauche dans la liste des 26. “Le plus inquiétant, c’est Lucas Digne, a indiqué Deschamps après ce Portugal – France. Il a une blessure musculaire, il a senti tirer derrière la cuisse. Ce sera très compliqué (NDLR : pour être opérationnel dans la suite de la compétition). Lucas Hernandez avait aussi un petit souci, son genou a un peu réagi. Je n’ai pas voulu prendre de risques. On verra pour lui dans les prochains jours”. Si Lucas Digne et Lucas Hernandez venaient à manquer pour le prochain match, pas sûr que le sélectionneur des Bleus envisage de placer à nouveau Adrien Rabiot à ce poste.

Invité à débriefer ce Portugal – France, aujourd’hui, dans les colonnes de L’Equipe, l’ancien international s’est dit agréablement surpris par l’entrée en jeu d’Aadrien Rabiot au pste d’rrière gauche : “Il s’est mis dans le match très, très rapidement. Et c’est difficile de rentrer dans un match comme celui-là, sans échauffement, à un poste qui n’est pas le sien. Je n’ai pas souvenir qu’il ait déjà joué à ce poste-là. Il l’a fait avec beaucoup d’aplomb. Est-ce que ça peut être une solution pérenne en cas de problème avec Hernandez ? Je ne sais pas. Mais face au Portugal, il a répondu aux attentes de Didier Deschamps”. L’OM ne va donc pas devoir trop tarder pour boucler le dossier, sous peine d’inquiéter encore un peu plus des fans qui veulent voir leur club être performant en Ligue des champions la saison prochaine. Pour être abonné à MEO ou NOS, il faut pouvoir leur présenter un NIF portugais et une adresse portugaise. Finaliste de son euro à domicile, mais battue par le Portugal en 2016, championne du monde en 2018 pour la deuxième fois de son histoire, l’Equipe de France de football est portée par une nouvelle génération dorée dont les symboles sont Paul Pogba, Antoine Griezmann et Kylian MBappé.

Le quotidien sportif salue dans son édition du jour les prestation de Karim Benzema et de Paul Pogba, qui récoltent tous les deux la note de 7/10. Suivent, pour l’équipe de France, N’Golo Kanté, Kylian Mbappé (6/10), RaphaËl Varane, Presnel Kimpembe, Antoine Griezmann (5/10). Jules Koundé, Lucas Hernandez, Corentin Tolisso (4/10) et surtout Hugo Lloris (3/10) ont en revanche déçu. Lancé en orbite par Pogba, l’attaquant du PSG tombait sur Rui Patricio, auteur de son premier arrêt de classe du match (16e). Hugo Lloris, dans l’autre but, commettait lui l’irréparable en concédant un penalty après avoir heurté dans les airs un autre joueur du PSG, Danilo Pereira. Federico Chiesa passe son crochet intérieur devant Timothy Castagne, qui tente de tacler le ballon devant l’attaquant italien mais fauche le joueur. Federico Chiesa aura multiplié les tentatives, mais sera toujours tombé sur Thibaut Courtois. » Il faudra aussi attendre de disposer d’une photographie plus claire d’un football français au bord du précipice, fr super maillot qui ne sait plus vraiment si l’explosion des droits TV aura bien lieu. Mercato dernière minute : offre de 7 M€ du Bayern pour un attaquant français de L1 ! Interrogé hier sur la performance de Karim Benzema, auteur des deux buts français lors de ce France – Portugal, Didier Deschamps est resté sobre en indiquant tout de même : “Cela fait plaisir pour Karim. Il était en recherche de ça, il n’a pas perdu sa confiance, ni la mienne. Tant mieux qu’il ait été au rendez-vous ce soir”.

La réaction de Joao Palhinha, le milieu de terrain de la sélection lusitanienne, hier soir, après Portugal – France : “Nous avons réussi à atteindre notre objectif qui était de se qualifier et il faut féliciter le groupe. Cela a été un match intense avec deux excellentes équipes, nous avons fait une très bonne rencontre. Le match contre l’Allemagne nous a servi de leçon pour corriger certains aspects sur le plan tactique et je crois que ça s’est vu aujourd’hui. La Belgique (l’adversaire du Portugal en 8e de finale) a une excellente équipe, l’une des meilleures d’Europe mais nous avons de la valeur et nous voulons poursuivre notre chemin”. C’est également le cas de Kevin Gameiro, qui avait pourtant déjà été approché par le passé par le Portugal. Mancini ne voulait pas pour autant que son équipe renie ses habitudes et c’est ce qu’il s’est passé. Domenico Berardi écope d’un carton jaune pour avoir trop avancé dans le mur, sur un coup franc belge qu’il a lui-même provoqué. Didier Deschamps dispose d’autres alternatives comme celle de décaler Presnel Kimpembe dans ce couloir et donc de titulariser Clément Lenglet en charnière centrale, ou encore de faire confiance à Léo Dubois, plus à l’aise à droite mais qui a déjà évolué en club sur ce flanc gauche.

Si vous êtes intéressé par LINK, veuillez consulter notre page d’accueil.